speaker_info

About The Speaker

Anne Pereira de Vasconcelos

Chargée de recherche à l’Inserm au sein du laboratoire de neurosciences cognitives et adaptatives (UMR 7364, CNRS, Université de Strasbourg), Anne Pereira de Vasconcelos s'intéresse à l’étude de la mémoire et plus particulièrement à la façon dont nos souvenirs se forment et persistent dans le temps. Pour cela, elle étudie chez le rat le rôle d’un circuit cérébral impliquant trois régions essentielles à la formation et la stabilisation d’un souvenir durable. Au sein de ce circuit, constitué par l’hippocampe, le cortex préfrontal et le thalamus, elle s’intéresse particulièrement à la plasticité cérébrale qui est associée à la formation des souvenirs. Une autre partie de l’activité de recherche d'Anne Pereira de Vasconcelos est consacrée à l’étude de l’impact des radiofréquences de la téléphonie mobile (4G, 5G) sur la sphère cognitive et la sphère affective et émotionnelle, étudiées à la fois au plan comportemental et neurobiologique, dans un modèle chez le rat. Enfin, elle participe régulièrement depuis près de 10 ans aux travaux d’expertise au sein de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) autour de la thématique des effets des radiofréquences sur la santé.