speaker-info

Enki Bilal

Considéré souvent par les amateurs de bandes dessinées comme l’un des plus grands maîtres du « 9e art » Enki Bilal, d’origine yougoslave grandit à Paris, entouré de sa famille. C’est à cette époque que la science-fiction fait une entrée fracassante dans sa vie. Passionné de dessin et féru de bandes dessinées, le jeune homme voit l’une de ses planches, « Le Bol maudit », publiée dans le journal « Pilote », en 1972. Sa rencontre avec Pierre Christin, scénariste de BD, va être déterminante pour l’évolution de sa carrière. En 1979, Enki Bilal connaît son premier succès commercial d’envergure avec la BD « Les Phalanges de l’Ordre noir ». Dès lors, les publications s’enchaînent, et le public s’éprend de ce jeune artiste dont les nouvelles histoires sont attendues avec impatience par ses fans. En 1980, les lecteurs voient apparaître un personnage féminin aux cheveux bleus dans la trilogie « Nikopol ». Prénommée Jill Bioskop, l’héroïne deviendra la plus grande création d’Enki Bilal. Il a publié de nombreux albums depuis, dont Le sarcophage (Dargaud) en 2007.

Mes Sessions

Terminer l'inscription

ATTENTION !

Certaines conférences sont complètes. Des places pourront être attribuées le jour même en fonction des annulations de dernière minute (non garanti).