Interview

 

Christian Estrosi,
Maire de Nice,
Président de la métropole Nice Côte d’Azur,
Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

La Ville de Nice a choisi de soutenir à nouveau le forum Neuroplanète. Pourquoi cet intérêt pour les questions de science et de santé ?

A Nice, nous mettons tout en œuvre pour permettre aux Niçois de prendre soin de leur santé, de développer leur autonomie, de bien grandir et de bien vieillir dans notre ville. J’ai fait dès 2008 le pari des nouvelles filières innovantes et encourager notamment la silver economie et la santé connectée qui, en plus de mettre à disposition de nouvelles solutions humaines aux Niçois, constituent un formidable levier de croissance et de création d’emplois locaux. Smart city mondiale, au côté des acteurs locaux de santé, publics et privés, Nice est aujourd’hui une cité de référence au cœur des réseaux européens de santé.

Nice, la ville idéale pour accueillir le Forum Neuroplanète ?

Qu’implique aujourd’hui la notion de progrès ? A Nice, avec le Professeur Olivier Guérin, mon Adjoint au Maire délégué à la santé, à l’autonomie et à la silver économie, nous sommes convaincus d’une chose : les Français ont besoin de s’approprier les grands enjeux de notre temps, de questionner les savoirs, de comprendre les avancées scientifiques et ce qu’elles impacteront dans leur vie quotidienne. Nous devons encourager cette saine curiosité, cette envie de débat et de concertation qui amène près de 6000 Niçois à venir à Neuroplanète.  Ce Forum est un bel outil pour démocratiser l’accès au savoir.

Quels sont les grands enjeux, pour vous, du cerveau et des découvertes dans ce domaine ?

Le cerveau est notre organe le plus noble, le plus complexe,  et je pense que nous sommes encore loin d’en avoir épuisé tous les mystères et toutes les ressources. Le Forum Neuroplanète rassemblera une nouvelle fois les plus éminents spécialistes de toutes les disciplines, à même de nous éclairer. Les Niçois ont envie de comprendre comment la recherche fondamentale ou clinique pourra notamment à l’avenir les aider à surmonter des épreuves comme la maladie d’Alzheimer ou d’autres affections neuro-dégénératives. La Ville de Nice est pleinement mobilisée sur ce sujet en proposant des Ateliers mémoire qui permettent de ralentir la progression de la maladie et dont 600 seniors niçois ont déjà pu bénéficier, et pour mieux accompagner les aidants.  Ces sujets sont également au cœur des priorités de la communauté scientifique et médicale azuréenne : nous tirons toutes et tous dans le même sens.

 

Un éco-système niçois et azuréen innovant et mobilisé

Au côté de l’Université Côte d’Azur, un réseau des acteurs de la recherche scientifique et de l’enseignement pleinement mobilisée au service d’une très haute qualité des formations. Soutenue par Christian Estrosi, l’Université Côte d’Azur  a vu sa candidature à un Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle (3IA) portée avec le CNRS et Inria a été présélectionnée par un jury international en novembre dernier dans le cadre du programme national pour l’intelligence artificielle.

Le CHU de Nice : un acteur essentiel de la recherche et des soins dans notre ville, notre métropole, notre région, et au-delà même des frontières

730 lits à terme, des pôles médicaux qui compteront à terme plus de 2800 agents hospitaliers, un  plateau technique de 16 000 m² qui rassemble, sur un même niveau, 25 blocs opératoires, 3 IRM,                3 scanners et un service des urgences ultra-moderne. Le nouveau schéma directeur Immobilier prévoit 315 millions d’euros d’investissement sur dix ans pour réaménager et moderniser les sites et améliorer toujours plus les conditions de travail des agents et l’accueil des patients.

La Cité Européenne de l’Innovation en santé : nouveau lieu dédié à la science et à la médecine à l’est de Nice

Le projet Delvalle 2, en accueillant notamment une résidence pour les internes avec 70 logements, une pépinière de start-up spécialisées en santé connectée et un hôtel d’entreprises sur 3000m², participera à créer de l’activité et de l’emploi dans le quartier Pasteur à l’est de Nice et à générer des outils innovants au service de la santé des Niçois

L’Institut Claude Pompidou : un lieu unique, centre de référence de la maladie d’Alzheimer, fruit d’un partenariat exemplaire entre la Fondation Claude Pompidou, le Centre Hospitalier Universitaire de Nice, la Mutualité française et l’association France-Alzheimer 06

 

 

Terminer l'inscription