L’autisme commence à livrer ses mystères

Le nombre de personnes autistes augmente partout dans le monde, au point que l’on parle parfois d’épidémie. Mieux connus, les troubles autistiques commencent à être mieux diagnostiqués. Les avancées scientifiques dans le domaine biologique ont ouvert de multiples champs de recherche : exploration du cerveau, interactions avec l’environnement à la naissance, anomalies génétiques, hormones…  L’autisme va-t-il enfin livrer ses secrets ?  Quelles perspectives offrent ces découvertes récentes ? C’est ce que cette session se propose d’explorer avec Frank Ramus, directeur de l’équipe « Développement cognitif et pathologie ».

Terminer l'inscription