La main qui pense : l’intelligence au bout des doigts

Neuroplanète 2017

Neuroplanète 2017

« La main est la fenêtre ouverte sur l’esprit », écrivait Kant. La main est l’un des organes les plus complexes et performants, en témoigne la place démesurée qu’occupe l’aire de la main à la surface du cortex humain.

La main est un outil d’outils et l’intelligence de la main fait des miracles : dans le domaine de la santé – comme le montre l’étiopathie et le toucher thérapeutique qui restitue le potentiel génétique des tissus-  comme dans celui des arts- en sculpture, peinture, artisanat d’art, musique, cuisine.

A l’heure où la mécanisation semble mettre la main au repos, quelles chances que la main reste irremplaçable et reste notre contact privilégié avec la réalité ? Jean Paul Moureau, étiopathe et Daphné du Barry sculptrice nous invitent à découvrir, au travers de leurs expertises, l’outil le plus élaboré qu’il soit : la main !

Terminer l'inscription