Reconnaître l’intelligence animale pour être plus humain

Conférences

Les découvertes sur l’intelligence et les comportements des animaux nous fascinent, notamment quand ceux-ci nous ressemblent, voire nous surpassent : chimpanzés à la mémoire fulgurante, loups élevant les petits de leurs rivaux, éléphants pleurant leurs morts, méduses aux neufs cerveaux… Même les vers de terre auraient une forme d’esprit comme le notait Darwin. Parce que leurs comportements sont moins intelligibles pour l’homme, certains animaux sont encore perçus comme moins intelligents, mais n’est-ce pas plutôt notre égo qui nous aveugle ?

On a aussi du mal à considérer les animaux d’élevage comme intelligents, pourtant on a vu des cochons reconnaître leur reflet dans le miroir… aurions-nous mauvaise conscience de manger des animaux dotés de qualités « humaines » ?

Curiosité, ingéniosité, empathie : dès lors que nous reconnaissons aux animaux ces capacités, ne devraient-ils pas bénéficier de droits ? L’élevage serait-il par exemple une forme d’esclavage ? Ce sont les questions que Franz-Olivier Giesbert propose d’explorer pendant cette session.

Terminer l'inscription