Idriss Aberkane, face à face avec Etienne Gernelle

Conférences

Neurosciences : l’arme ultime de Big Brother.

La Chine a récemment mis en place un système de notation de ses citoyens à vocation nationale et annoncé au monde sa volonté à produire des enfants génétiquement modifiés pour résister, entre autre, au VIH. Sur fond d’augmentation cognitive et de brain doping, les états peuvent désormais faire subir deux pressions majeures sur le cerveau de leur citoyens : la conformité et la performance. L’intelligence artificielle et le transhumanisme offrent donc maintenant aux gouvernements des possibilités d’agir en profondeur sur le comportement et la nature même de leurs concitoyens, posant des questions essentielles au 21ème siècle: pourra-t-on imprimer des connaissances dans le cerveau? Le QI sera-t-il la seule mesure nationale de l’intelligence? L’homme devra-t-il se conformer aux machines ou ces dernières devront-elles s’étendre à lui?

En vous inscrivant aux événements du Point, vous acceptez de recevoir les informations des événements du Point

Terminer l'inscription