Les gènes de l’intelligence, à manipuler avec précautions

Conférences

Une recherche récente a identifié 40 nouveaux gènes jouant un rôle dans l’intelligence, en plus des 12 déjà connus. Ils semblent associés à de meilleurs résultats scolaires, à un plus important tour de tête à la naissance, à une plus grande longévité ou encore à l’autisme. Mais l’intelligence n’est-elle qu’une affaire de génétique ? Y-a-t-il une corrélation directe entre ADN et QI ? De telles recherches soulèvent de nombreuses questions éthiques : pourrait-on sélectionner des embryons selon la puissance de leur cerveau ? Ou fabriquer des médicaments pour stimuler l’intelligence ?

Jean-François Bouvet évoquera ceux qui pistent frénétiquement ces gênes de l’intelligence et à quelles fins, Stanislas Lyonnet et Dominique Stoppa-Lyonnet, professeurs de génétique, nous éclaireront sur ces fragments de chromosomes à manier avec précaution. Est-il vraiment intelligent de rechercher des gènes de l’intelligence ?