Comment notre cerveau est influencé par les stéréotypes (et comment les contrer)

Conférences

11h45 – 12h
Sketch d’enfants sur les stéréotypes.
Avec l’aide de la société des Neurosciences de Nice 
Introduction par Charlie Galibert, psychologue de l’éducation nationale, référent SAIO égalité filles-garçons, rectorat de Nice et auteur du « Petit Manuel du genre à la destination de toutes les générations »

 

12h – 12h45
La psychologie et les neurosciences décrivent avec précision les mécanismes cognitifs et cérébraux impliqués dans différentes fonctions mentales comme la mémoire et le raisonnement. Des études en psychologie sociale montrent également que les stéréotypes sociaux (clichés à propos notamment des compétences ou incompétences de certaines personnes en raison de leur appartenance à un groupe donné) ont un impact très fort sur leur fonctionnement cognitif. Plusieurs exemples seront développés concernant les stéréotypes de genre dans le domaine scolaire (de l’école primaire jusqu’aux écoles d’ingénieurs) et ceux du vieillissement dans le dépistage précoce de la maladie d’Alzheimer.

Francis Eustache, Neuropsychologue, directeur de recherche à l’Inserm à Caen
Pascal Huguet, Directeur de recherche en psychologie sociale expérimentale (CNRS) à Clermont-Ferrand
Isabelle Régner, Professeure des Universités en psychologie sociale expérimentale à Aix-Marseille Université
Modératrice: Louise Cunéo, Le Point

En vous inscrivant aux événements du Point, vous acceptez de recevoir les informations des événements du Point

Terminer l'inscription